[ enseignes ] La Grande Cause de l’Alimentation (Système U) : les Français mobilisés autour du mieux-manger

Système U s’est associé à Make.org et une coalition de plus de 30 acteurs du secteur autour d’un grand mouvement rassemblant la société civile en faveur d’une alimentation durable. Pendant deux mois, citoyens, associations, entreprises, institutions et media ont pu répondre à la question "Comment permettre à chacun de mieux manger ?" et apporter leur contribution sur la plateforme de consultation en ligne. Prochaine étape ? Les ateliers de transformation organisés les 7 et 8 octobre avec l’objectif de traduire les idées les plus plébiscitées en actions concrètes.

Alors que l’alimentation et ses éventuelles conséquences sur notre santé et l’environnement sont de plus en plus discutées, l’enseigne pionnière du mieux-manger a voulu donner - et écouter - la parole des consommateurs. Une initiative engageante qui s’inscrit dans la démarche de co-construction menée par Système U depuis plus de 10 ans autour de l'alimentation saine et responsable.

publié le Vendredi 05 Juillet 2019

Précédente Suivante

Une démarche mobilisatrice

La consultation #AgirPourMieuxManger constitue la plus forte mobilisation citoyenne depuis le lancement de Make.org avec plus de 460 000 participants, 1 260 000 votes et 8 130 propositions. Des résultats qui confirment l’intérêt que portent les Français à la question d’une alimentation durable. Lorsqu’il s’agit de leur assiette, ils veulent être les premiers acteurs du changement : une proposition sur 4 met en avant l’évolution des comportements individuels comme vecteur de solutions pour permettre à chacun de mieux manger.

Avec plus de 30 000 participants, 300 000 votes et environ 3 000 propositions, les collaborateurs U ont largement contribué à la dynamique, prouvant une nouvelle fois la volonté de l’enseigne d’agir au plus près de ses clients. En effet, cette consultation est avant tout l’occasion pour l’enseigne d’écouter ses consommateurs et de remettre en perspective sa stratégie sur le long terme.

 

Les attentes des consommateurs renforcées

L’évolution des habitudes alimentaires (par exemple apprendre à manger selon la saison) et des modes de consommation (acheter local et de meilleure qualité) constituent le premier sujet dont se sont saisis les participants, 17% d’entre eux les faisant émerger comme enjeu clé. 1/4 des propositions approuvées dans la consultation plaident en faveur des circuits courts, la proposition "il faut favoriser au maximum le circuit court et la juste rémunération des agriculteurs et des éleveurs” remportant par exemple 95% de votes favorables.

L’urgence environnementale et la lutte contre la pollution sont également présentes et représentent 16% des propositions plébiscites. La proposition “Il faut réduire nos déchets et cela commence par un effort des grands distributeurs de l'agroalimentaire” fait l'unanimité avec 96% de votes favorables. La question de la conversion au bio est également posée : 90% des participants sont d’accord avec la proposition “Il faut aider réellement à la conversion en biologique pour diminuer l’agriculture intensive gourmande en traitements aux pesticides !”.

Enfin, les consommateurs mettent en avant leur exigence de transparence sur la qualité et la composition des aliments : l’assertion “Il faut retirer les substances soumises à controverse dans les aliments comme dans les ustensiles de cuisine et les contenants alimentaires” remporte 90% d'adhésion.

 

Un écho à la démarche initiée par Système il y a plus de dix ans

Véritable pionnier du mieux manger et enseigne des territoires, Système U a fait de son fonctionnement coopératif une clé pour valoriser les filières et les circuits courts à travers des partenariats respectueux des PME et du monde agricole. Ainsi, plus de 80% des produits U sont fabriqués en France. Dans chaque magasin U, 20% de l’assortiment vient du choix effectué localement, auprès de producteurs régionaux, par le responsable du magasin.

Consciente des fortes attentes des consommateurs quant à la qualité et la lisibilité de la  composition de ses produits, l’enseigne a en parallèle supprimé les substances controversées (huile de palme, aspartame, glutamate monosodique, etc.) de plus de 6 000 produits de la marque U dès 2008 puis intensifié son action avec le lancement de l’application « Y’A Quoi Dedans ». Téléchargée par plus de 350 000 utilisateurs, elle permet désormais à tous de connaître la composition des produits qu’ils achètent et génère encore davantage de confiance et de transparence autour de l’alimentation.

Convaincu de la nécessité des acteurs de la distribution à agir concrètement en faveur de l’environnement, Système U s’est engagé à changer profondément les pratiques en vigueur et a adhéré aux côtés de 9 autres acteurs dont le WWF France au pacte national sur les emballages plastiques afin de faire évoluer l’ensemble du système des emballages plastiques en France et passer d’un modèle linéaire – fabriquer, consommer, jeter – à une économie circulaire. L’enseigne travaille également avec (RE)SET, le nouvel accélérateur européen 100% dédié aux innovations dans l'Économie circulaire qui a pour mission d’accompagner les groupes industriels dans leur transformation écologique.

 

Co-construire pour demain

Forts des résultats de la phase de consultation de la Grande Cause Agir pour Mieux Manger, des ateliers de transformation réuniront les 7 et 8 octobre l’ensemble des acteurs de la coalition pour co-construire des pistes d’actions qui pourront être mise en œuvre par les différents partenaires à tous les échelons constituant la chaîne de l’alimentation durable.

Cette vaste consultation nous engage. En permettant aux Français d’exprimer leurs attentes sur le mieux-manger, nous nous mobilisons pour y répondre. Après avoir anticipé des grandes tendances de consommation - lutte contre les substances controversées et le gaspillage, valorisation des circuits courts -, nous voulons aller plus loin et co-construisons avec les participants les réalisations concrètes que nous déploierons dans nos magasins, souligne Dominique Schelcher, président de Système U. 


marque de l'article :
  • système u


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché épicerie

Reportages vidéos épicerie

copyright© 2019 | Site : JCD.web