[ marques ] Innovation, qualité et développement durable, les trois piliers de Paysan Breton

Présent pour la 4ème année consécutive au Salon International de l’Agriculture, Paysan Breton présentait au grand public ses engagements et son savoir-faire. L’occasion aussi de faire déguster ses toutes dernières innovations : le beurre moulé de tradition « La Pointe de Sel », les fromages fouettés Madame Loïc (au taux de sel réduit, au bleu de vache) et les laits fermentés à 0,5 % de matière grasse (nature et aromatisés).

publié le Mercredi 22 Mars 2017

Précédente Suivante

Participant toujours très actif au salon de l’Agriculture, Paysan Breton mettait, cette année, en avant sa charte « Passion du Lait » pour transmettre aux consommateurs son engagement pour la qualité (lait et produits finis), le développement durable (bien-être animal, environnement), le respect des hommes (accompagnement étroit des éleveurs, par du conseil, de la formation et de l’information) et le maintien des territoires. Le laitier insistait, notamment, sur « la grande qualité de son lait et sur son origine bien française » (produit, collecté et transformé dans l’Ouest). Paysan Breton témoignait, notamment, de l’intérêt de beaucoup innover. Grâce à ce dynamisme, la marque éponyme (âgée aujourd’hui de 48 ans) est aujourd’hui élue par près d’un foyer français sur deux !

Conforter ses positions par l’innovation

« Au bout de quelques mois de présence dans les linéaires, les lancements 2016 sont déjà très porteurs » entendait-on sur le stand. Né avec le beurre, Paysan Breton a d’ailleurs beaucoup innové sur ce marché. Selon le panel Kantar (au mois de décembre 2016), la dernière nouveauté - le beurre moulé de tradition « La Pointe de Sel » - a, par exemple, déjà séduit ½ million de foyers (avec un taux de renouvellement très important, de 30 %), dont 50 % n’avaient encore jamais acheté des beurres de la marque. Environ 100 tonnes ont ainsi été commercialisées en 2016. Ce qui, selon la marque, est une performance, compte-tenu du fait que la première publicité n’a été diffusée que fin 2016. Positionné entre doux et demi sel, ce beurre contient 1,4 % de sel, c’est-à-dire 25 % de sel en moins qu’un beurre demi-sel. Son goût est exhausté sans donner une sensation de saturation.

Sur un marché des fromages à tartiner qui se stabilise (+ 0,1 % en volume, source IRI – décembre 2016), le Fromage Fouetté Madame Loïk (qui a 20 ans d’âge !) affiche toujours de fortes croissances, + 29,4 % en volume pour les natures et + 12,3 % pour les aromatisés. Ce mois d’avril, Paysan Breton proposera deux nouveautés : 1 nature au taux de sel réduit (25 % en moins, indiqué que le packaging) et 1 aromatisé au bleu de vache. Pour soutenir et amplifier la distribution des produits Madame Loïk, Paysan Breton a commencé à développer une communication spécifique sur les réseaux sociaux, comme Facebook, Instagram et Pinterest, où il est déjà présent avec sa marque éponyme.

Enfin, avec ses Laits Fermentés (nature et aromatisés, Thé vert à la menthe et Rose-Poivre) à 0,5 % de matière grasse (de type Laban), Paysan Breton a élargi sa proposition, jusqu’à présent centrée sur le Lait Ribot (3,4 % de matière grasse). La marque est numéro 2 d’un marché en nette évolution (+ 5,1 % en volume). Ce qui offre des perspectives de croissance pour 2017. Elle devrait ainsi pouvoir mieux répartir ses ventes sur toute la France, le lait Ribot étant consommé à 70 % en Bretagne. En se rapprochant de la composition des lassis, Paysan Breton espère aussi toucher d’autres populations, maghrebins, indiens…

Paysan Breton en chiffres

  • Numéro 2 sur le marché national du beurre avec 14,9 % de parts de marché volume et + 3,5 % de progression, sur un marché global en recul avec – 0,8 % en volume.
  • Numéro 1 sur le marché national des beurres moulés de tradition : avec 44 % de parts de marché volume et une croissance de 4,5 % (année 2016).
  • Sur le marché des fromages à tartiner, qui se stabilise (+ 0,1 % en volume), le fromage fouetté Madame Loïc gagne 24 % en volume. Chaque année, depuis 2010, ce fromage connaît des croissances à deux chiffres.
  • Madame Loïc, numéro 4 en volume du marché national des fromages à tartiner et numéro 2 des natures.
  • Numéro 2 du marché national des laits fermentés.

Source : source IRI – décembre 2016


marque de l'article :
  • Paysan breton


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2019 | Site : JCD.web