[ marques ] Findus répond à la demande des Français

Filiale française du groupe Nomad Foods et acteur majeur du surgelé, Findus France affiche d’excellentes performances sur l’ensemble de ses catégories phares au premier semestre 2018. A travers un combat pour une alimentation plus saine et responsable, et en raison d’une demande très forte de la part du consommateur, la marque a exposé ses actions majeures pour l’année 2019 : l’implémentation du Nutriscore sur l’ensemble de ses produits et celle du label MSC et ASC, pour les produits de la mer.

 

publié le Jeudi 04 Octobre 2018

Précédente Suivante

"En faisant notre travail et en nous investissant pleinement, nous avons réussi à rencontrer un franc succès sur le marché du surgelé, alors que ce dernier est malade depuis quelques temps" a rappelé Vincent Jacquot, Directeur Général de Findus France, lors de la conférence de presse annuelle qui s'est tenue le 21 septembre dernier à Paris. En cette rentrée 2018, les représentants de Findus France sont revenus sur les performances de la marque, et ont également évoqué ses engagements en terme de nutrition et d’approvisionnement responsable, notamment envers les ressources halieutiques (animales et végétales exploitées par la pêche et l’aquaculture).

 

Findus et CROUSTIBAT dynamisent la croissance du segment

Depuis plusieurs années, le marché du surgelé décroît de façon considérable avec des ventes en recul de 1,1% en valeur. Sur ce marché, Findus France affiche toutefois des ventes en croissances de +1% en valeur, une part de marché de 9,5% soit en hausse de 0,2 points. En croissance sur l’ensemble de ses principales références, la marque dénote sur un marché total de plus de 2,9 milliards d’euros.

Il y a un an, Findus France avait décidé de refocaliser les moyens de l’entreprise sur certaines familles prioritaires dont le poisson pané. C’est en revoyant sa stratégie de communication et en se refocalisant sur ce qu’elle sait faire de mieux, que la marque est parvenue à rehausser le marché du poisson pané, affichant désormais une croissance certaine. Findus a révélé de très bonnes performances dans cette catégorie (+5,1%), avec une croissance de 12,5% sur sa gamme phare destinée aux enfants, Croustibat. Cette dynamique a également été permise grâce au lancement de deux nouveaux produits permettant à la gamme Croustibat de s’étendre au-delà du poisson pané : les nuggets de poulet et les churros de légumes, recettes commercialisées il y a plus d’un an.

L’autre pilier de la révolution entreprise par Findus sur le surgelé, concerne un autre produit de la famille du poisson pané, hors produits enfants, celui du Fish & Chips qui a doublé ses ventes en 1 an (+110%). Le produit a été relancé à travers une campagne média axée sur le digital, et un travail sur le merchandising, où de véritables mises en scène ont vu le jour en magasin. Sur ses autres catégories - qui sont des familles de produits prioritaires et historiques de l’entreprise -, comme le poisson nature (+4,5%), les pommes de terre (+8,3%) et les légumes cuisinés (+0,5%), les chiffres positifs confirment encore la prédominance de la marque.

"Nous souhaitons envoyer un message positif pour l’avenir du surgelé : quand l’intervenant principal d’une catégorie revoie sa stratégie et investit les moyens nécessaires pour soutenir ses produits, cela fonctionne. Il est important que chaque intervenant qui a une implantation forte dans sa catégorie fasse bien son travail ! Pour cela, il faut mettre en avant les produits du surgelé, les innovations et utiliser les packagings afin de communiquer sur les bienfaits de la catégorie." a souligné Vincent Jacquot.

 

Un engagement local et des projets porteurs de sens

En plus de ses investissements, Findus France a montré son souhait de poursuivre une action dans la durée. Depuis quelques années, l’entreprise à l’envergure internationale affiche un ancrage local fort : 80% de son portefeuille de produits de la mer est réalisé à Boulogne-sur-Mer et 100% de ses épinards en sachets sont produits en Bretagne, avec un partenaire historique. De plus en plus proche des consommateurs soucieux d’acheter local, Findus France confirme son engagement pour la planète.

La marque a également mis l’accent sur l’aspect nutritionnel de ses produits. Suite à la pression des pouvoirs publics et celle des consommateurs, en quête d’une transparence sur la composition des produits (avec notamment l’arrivée de nouvelles applications telles que Yuka), Findus France a rappelé qu’elle entretient une démarche nutritionnelle avec l’Etat depuis 2009 à travers le PNNS (Programme National Nutrition Santé). Celle-ci repose notamment sur la diminution des acides gras saturés, de la teneur en sel et de la teneur en lipides. Depuis 2012, la totalité des produits de la marque Findus est cuisinée sans colorant, sans conservateur ajouté et sans huile de palme. Cette démarche nutritionnelle s’affichera clairement sur les packagings avec l’apposition du Nutri-Score à partir du Janvier 2019. "Findus s’engage officiellement auprès du Nutri-Score. Nous avons initié la démarche il y a quelques mois et celle-ci se fera sur le long terme. Nous avons choisi ce label car il a été recommandé par les pouvoirs publics et a remporté l’adhésion générale. Ainsi, 100% de nos produits seront labellisés" a ajouté Vincent Jacquot. A ce jour, 9 produits Findus sur 10 bénéficient d’un Nutri-Score vert (A ou B), signifiant qu’ils sont considérés comme qualitatifs sur le plan nutritionnel. Ainsi, le travail à venir portera surtout sur le packaging et la composition de certains produits encore en zone orange.

 

Les produits de la mer Findus : une démarche durable

Autre point fort de l’année : cette promesse nécessaire sera complétée par un engagement concernant les ressources halieutiques, menacées depuis déjà trop longtemps. Chez Findus, les produits de la mer représentent 2/3 de l’activité alors que les ressources de la mer sont sous tension. Partout dans le monde, la demande en poissons explose, notamment de la part des classes moyennes de pays émergents comme la Chine et 33% des stocks halieutiques sont surexploités dans le monde. Le contexte actuel nécessite que les acteurs majeurs de marché agissent et l’entreprise a souhaité communiquer sur ce sujet. Il y a 12 ans, Findus France s’était déjà engagé pour « le Respect des Ressources Marines », une démarche d’approvisionnement responsable. Dans ce souci de responsabilité, l’entreprise s’engage désormais à certifier MSC (Marine Stewardship Council) 100% de ses approvisionnements en poisson sauvage et ASC (Aquaculture Stewardship Council) la totalité de son saumon d’élevage. Nomad Foods Europe représentant un membre fondateur de l’ONG MSC, l’engagement de Findus dans cette voie apparaît comme une évidence.

"Nous avons pensé que ces deux labels correspondaient aux décisions qu’il fallait prendre : s’adosser à un label indépendant et se diriger vers une envergure mondiale et grandissante qu’il représente" a précisé Vincent Jacquot. Concernant le label MSC, l’enjeu est très important et repose notamment sur la nutrition dans la mesure où "le poisson est source principale de protéines pour 2,4 milliards d’humains sur terre" rappelle Edouard Le Bart, directeur de Programme MSC. "En arrêtant la surpêche, nous pourrons reconstituer les stocks de poisson" a-t-il ajouté. Dès lors, l’obtention du label repose sur 3 critères :

  1. L’effort de pêche doit se situer à un niveau permettant d’assurer la pérennité des populations de poissons (durabilité des stocks) ;
  2. Les activités de pêche doivent être gérées de façon à maintenir la structure, la productivité, la fonction et la diversité de l’écosystème ;
  3. La pêcherie doit respecter les lois en vigueur et avoir un système de gestion lui donnant la possibilité de s’adapter aux différents changements.

"Le but est de créer un mouvement pour la pêche durable pour conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines d’ici 2020 selon l’objectif n°14 de développement durable des Nations Unies" souligne Edouard Le Bart. Ce mouvement doit reposer sur un cercle vertueux pour la pêche durable. "lI doit y avoir une prise de conscience des citoyens, des entreprises, des ONG et des scientifiques. Le système de la certification sert à mobiliser toutes ces parties là en travaillant avec les pêcheries, les fournisseurs, les distributeurs et les consommateurs." L’objectif de l’ONG indépendante est l’impact de ce mouvement sur la façon dont les océans sont gérés.

Findus entre dans une véritable démarche d’explication. L’entreprise a rappelé que cette labellisation sera mise en avant sur l’ensemble des emballages et une promotion sera faite pour contribuer à la notoriété du label. Les réseaux sociaux joueront un rôle très important afin de toucher les nouvelles générations. 


marque de l'article :
  • Findus


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2019 | Site : JCD.web