[ distribution ] Développer les circuits courts                  

A l'occasion de l'inauguration officielle du potager situé sur le toit de l'hypermarché de Villiers-en-Bière en Seine-et-Marne, Carrefour ses projets d'agriculture urbaine.

publié le Vendredi 28 Avril 2017

Précédente Suivante

Des magasins qui deviennent lieux de production

Le potager de Villiers-en-Bière : sur une surface de 1 200 m2, on y cultive des arbres fruitiers, des plantes potagères, fruitières, ornementales et aromatiques, selon des techniques inspirées de l'agro-écologie. Il est géré par les élèves du lycée agricole et horticole Bougainville de Brie-Comte-Robert qui en assurent également l'animation pédagogique auprès des clients du magasin et des écoles environnantes. Sa production dont les premières récoltes auront lieu début mai, sera proposée à la vente dans le magasin.

D'autres créations de potagers sont prévues à travers la France : à Mérignac, un projet de pleine terre sur 6 000 m2 est en construction à proximité du magasin. En région parisienne, l'hypermarché de Sainte-Geneviève des Bois, le magasin Market Charonne et le siège de Carrefour à Massy ont fait appel à la start-up Agripolis qui développe des solutions de culture en aéroponie in situ.

En signant la Charte » Objectif 100 Hectares «, Carrefour s'est engagé, aupreÌ€s de la Mairie de Paris, aÌ€ contribuer aÌ€ la végétalisation de Paris, pour que d'ici 2020, la ville compte 100 hectares d'espaces végétalisés dont un tiers consacré aÌ€ l'agriculture urbaine

Des contrats locaux d'approvisionnement

Carrefour développe en parallèle des partenariats locaux pour des approvisionnements issus de culture agroécologique. En 2016, l'enseigne s'est engagée au côté de la Ferme Akuo du Gâtinais, première ferme inspirée de la permaculture en Ile-de-France, installée dans un parc éolien, afin d'approvisionner ses magasins Carrefour Bio d'Ile-de-France. L'enseigne privilégie les circuits courts à travers son offre de produits locaux (60.000 références) et les produits issus de l'agro- écologie, comme les fraises cultivées sans pesticides de synthèse.

Avec ces projets aux configurations multiples, Carrefour participe à la qualité alimentaire en proposant des produits ultra frais issus de circuits courts. En réduisant les distances à parcourir pour ces nouvelles productions, l'enseigne contribue à la préservation de la biodiversité et à la réduction des émissions de CO2 et à la lutte contre le gaspillage alimentaire.


marque de l'article :
  • carrefour


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2021 | Site : JCD.web