[ analyse ] Référenseigne Flash : reprise de la consommation ou retour de l'inflation ?

Du 18 février au 17 mars 2019, les dépenses des Français ont augmenté de +1,2% en circuits généralistes, le canal internet poursuit sa progression et gagne +0,3pt de Pdm, E.Leclerc et Lidl engrangent +0,4 pt de Pdm et la part de marché des hypermarchés de Carrefour descend sous la barre des 10%, contre 17,1% en 2000. 

publié le Mercredi 10 Avril 2019

Précédente Suivante

Après un mois de février en net recul volume sur le marché PGC-FLS, la P3 2019 arrêtée au 17 mars 2019 montre une reprise des dépenses des ménages Français de +1.2% sur la P3. Cela porte l’évolution sur le cumul des 3 premières périodes 2019 à 1.9% en valeur, soit une hausse plus marquée que celle observée ces derniers mois. Il s’agit d’un effet conjugué d’une légère reprise du nombre d’articles achetés et d’un retour modéré de l’inflation.

Internet poursuit sa progression en gagnant +0.3pt de Pdm (Pdm : 6.4%) sur la période 3. Depuis le début de l’année (1T 2019), 5,075 millions de ménages (soit 18% des foyers français, vs 4,75 millions sur le 1T 2018) ont fait des courses de PGC sur internet. Ils ont consacré 34% de leurs dépenses totales à ce seul circuit Internet.

 

E.LECLERC AFFICHE UNE BELLE HAUSSE

L’enseigne E.Leclerc (Pdm : 21.3% +0.4pt) retrouve de la croissance en recrutant plus de 350 000 acheteurs et en bénéficiant d’une clientèle plus fidèle. Les drives E.Leclerc gagnent 0.1pt de Pdm sur le CAM P3 2019.

LIDL ACCELERE SA PROGRESSION

Fort dynamisme également pour Lidl (Pdm : 6.1%; +0.4pt) comme observé depuis le début de l’année. Lidl bénéficie d’un meilleur trafic avec plus de 400 000 nouveaux acheteurs et d’une hausse de la fréquence d’achat. L’enseigne a aussi fortement augmenté ses Investissements publicitaires de +14% et se positionne ainsi en 1ère place de pdv TV, tout en augmentant en parallèle sa part de voix prospectus.

LE GROUPE INTERMARCHE, A NOUVEAU SUR UNE BONNE TENDANCE

Le Groupe Intermarché retrouve une bonne tendance et améliore sa Pdm de +0.3pt à 14.7%. L’enseigne Intermarché capte près de 200 000 acheteurs de plus sur la période et ses clients lui sont plus fidèles (+1.1pt) grâce à des achats plus fréquents (+0.1pt).

LE GROUPE U MAINTIENT SA DYNAMIQUE

Enfin, le Groupe U fait aussi partie des enseignes en progression avec un gain de 0.2pt de Pdm (11.0%).

LE GROUPE DELHAIZE ET ALDI SONT STABLES

Le Groupe Delhaize (Pdm 2.9%) est stable. Stabilité également pour Aldi (Pdm : 2.5%).

CARREFOUR AFFICHE UNE CHUTE 

Alors que le groupe français avait déjà accusé une chute de 0,4 point de part de marché fin 2018 puis une autre de 0,3 points entre le 21 janvier 2019 et le 17 février dernier, il a encore laissé filer 0,4 point de part de marché entre le 18 février et le 17 mars. Finalement, fin mars 2019, Carrefour ne détient plus que 9,9% de part de marché avec ses hypermarchés dans l’Hexagone. Ainsi, Carrefour compte réduire de 15% ses surfaces commerciales de 400 000 m² à l'horizon 2020 pour se recentrer sur les formats de proximité avec 3 000 nouvelles ouvertures.


marque de l'article :
  • Kantar


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché épicerie

Reportages vidéos épicerie

copyright© 2019 | Site : JCD.web