[ marques ] Pom’Potes : des gourdes 100% recyclables d’ici 2 ans

  • Un engagement sans concession pour des gourdes Pom’Potes 100% recyclables d’ici 2 ans, en concertation avec CITEO, afin d’anticiper l’extension de la collecte de tous les emballages plastiques pour tous les Français en 2022 et l’orientation vers les filières de recyclage adéquates.
  • Une entreprise toujours plus engagée afin de répondre proactivement aux enjeux de développement durable du secteur agroalimentaire et en adéquation avec les attentes des consommateurs et des distributeurs au travers de ses quatre piliers RSE (Nutrition, Empreinte environnementale, Agriculture responsable et Bien-être de tous).

publié le Vendredi 17 Janvier 2020

Précédente Suivante

Après 3 années de travaux effectués par les équipes Recherche et Développement, le Groupe MOM annonce aujourd’hui avoir développé une solution de recyclabilité viable pour l’ensemble des gourdes produites dans son usine en Picardie, d’où proviennent les célèbres Pom’Potes. Cette solution passera par différentes étapes de mise en oeuvre sur l’ensemble des lignes de fabrication pour arriver dans les mains des consommateurs en 2022.

« En lien avec notre mission en faveur du snacking sain, pratique et nomade, il nous est apparu essentiel de limiter l’impact environnemental de nos emballages en lançant, dès 2016, ce programme de recherche de gourdes 100% recyclables. Nous espérons que cette étape cruciale pour le groupe, pour nos distributeurs, et pour plus de 40% des familles françaises qui font confiance à Pom’Potes*, donnera un nouvel élan à la catégorie » commente Michel Larroche, Président du Groupe MOM.

*Source : 42% des familles avec enfants consomment Pom’Potes en 2019 - Kantar World Panel

 

Un projet d’envergure qui s’inscrit dans le projet national sur l’extension des consignes de tri à tous les emballages à horizon 2022

A compter de 2022, les gourdes et leurs bouchons Pom’Potes seront produites avec un mono-matériau plastique, le polyéthylène, ce qui les rendra 100% recyclables dans les filières existantes. Ce projet de recyclabilité des gourdes s’accompagne également d’une réduction à la source de 20% de la quantité de plastique de l’emballage.

L'extension des consignes de tri consiste à permettre à l’ensemble des habitants de mettre tous les emballages dans le bac de tri. Aujourd'hui, 27 millions de Français peuvent mettre tous leurs emballages plastiques dans la « poubelle jaune ». Ces emballages sont alors triés afin d’être orientés vers des filières de recyclage ou, comme les gourdes aujourd’hui, valorisés énergétiquement. A l’horizon 2022, CITEO, entreprise à but non lucratif qui agit pour l’économie circulaire des emballages et des papiers, vise l’extension du tri à tous les emballages plastiques pour 100% des Français d’ici 2022, grâce à la modernisation de l’ensemble des centres de tri. C’est dans cette perspective que les équipes de Recherche et Développement du groupe MOM ont travaillé, en étroite collaboration avec CITEO, afin de développer un matériau à même d’être trié et orienté vers des filières de recyclage.

« La prouesse de nos équipes de Recherche et Développement, dont une partie est dédiée à ce projet, réside dans la conciliation des exigences liées à la recyclabilité des gourdes et à la réduction à la source de la quantité d’emballage, avec nos propres normes qualité et la préservation du produit, toujours sans ajout de conservateurs. » précise Pascal Colas, Directeur général Materne Mont Blanc France.

Par ailleurs, le Groupe MOM développe une démarche de progrès global qui s’orchestre autour de quatre piliers : Agriculture responsable, Nutrition, Empreinte environnementale, Bien-être de tous.


Focus sur les engagements principaux, pris par les marques Pom’Potes® et Materne® en France :

  • L’approvisionnement des matières premières : 100% des pommes conventionnelles proviennent de France depuis la récolte 2012 et sont issues de vergers certifiés Vergers écoresponsables depuis la récolte 2019.
  • Des actions d’accompagnement auprès des pomiculteurs pour un approvisionnement en pommes bio origine France à l’horizon 2021.
  • Un partenariat depuis 2016 avec l’Observatoire Agricole de la Biodiversité, pour mesurer l’impact des actions menées en faveur de la biodiversité dans les vergers.
  • Des programmes de réduction de la consommation d’eau et des énergies (électricité et gaz) dans les usines de production.
  • L’apposition du Nutri-Score sur les packagings des produits en 2018 et la signature de la charte de communication EU Pledge en 2019.
  • Le partenariat du Groupe MOM avec l’association Sport Dans La Ville depuis 2018, qui favorise l’insertion de milliers d’enfants issus de quartiers prioritaires à travers le sport.
  • Un engagement de la marque Pom’Potes® depuis 2018 à favoriser le jeu en plein air chez les enfants, qui se traduit dans ses campagnes de communication et au travers d’actions concrètes avec son partenaire Unis-Cité.

« Le Groupe a encore de nombreux projets à mettre en oeuvre afin de proposer à ses consommateurs des produits toujours plus sains autour des fibres, des prébiotiques ou encore de la satiété grâce à des céréales. L’aventure n’est pas près de s’arrêter ! » conclut Michel Larroche, Président du groupe MOM.


marque de l'article :
  • Pom potes


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché épicerie

Reportages vidéos épicerie

copyright© 2020 | Site : JCD.web