[ marques ] Saint Jean joue la carte du bio et du veggie

Affichant son ambition d’être « l’ambassadeur de la pâte fraîche à la française », Saint Jean s’appuie sur son savoir-faire historique de pastier pour concilier terroir et innovation. Après avoir lancé au printemps dernier les Soufflettes, des quenelles en mini format pour l’apéritif, la marque poursuit son développement sur le bio avec le lancement de 4 références végétariennes : des Tagliatelles aux lentilles corail, des Ravioli aux champignons et ail des ours origine France, des Soufflés tomate-olives-basilic et une Polente au panais et cumin.

publié le Mercredi 19 Decembre 2018

Précédente Suivante

Grâce à ces lancements ciblés, Saint Jean, qui a réalisé 71,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, en croissance de 10 %, entend entretenir cette dynamique. Parallèlement à ces lancements, l’industriel a fortement investi cette année au niveau marketing pour développer la notoriété de ses marques (Saint Jean et Royan), avec notamment une campagne TV via du sponsoring et de communication dans la presse culinaire, sur internet, le tout accompagné d’animations magasins. D’autre part, Saint Jean a finalisé l’agrandissement du site de Frans (01), spécialisé dans la production de quenelles. Rappelons que l’entreprise produit quelque 17 000 tonnes chaque année : 31 % de ravioles, 36 % de pâtes fraîches, 24 % de quenelles et 9 % de produits traiteur.


marque de l'article :
  • Saint jean


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2020 | Site : JCD.web