[ marques ] Herta accélère sur le sans nitrite et sur le bio

Lancé en 2017, le jambon Le Bon Paris Conservation Sans Nitrite d’Herta a permis d’apporter 30 % de chiffre d’affaires additionnel à la catégorie (Kantar 2017). Un succès qui a décidé Nestlé à aller plus en loin en élargissant son offre Conservation Sans Nitrite à la charcuterie de volaille : une gamme complète de 8 références en blancs de poulet, blancs de dinde et filets de poulet est arrivée dans les rayons.

publié le Jeudi 10 Janvier 2019

Précédente Suivante

Même offensive sur le bio. Il n’a pas échappé à Herta que 63 % de la croissance du bio sur le marché de l’alimentaire est de l’additionnel. Et que si le bio en charcuterie est très dynamique (+ 23 % en volume à fin 2017), l’offre est encore assez peu développée et possède donc des réservoirs de croissance. D’où le lancement d’une gamme large bio (logo AB) en charcuterie et en traiteur comprenant des références de jambons supérieurs, allumettes fumées, saucisses de Strasbourg, pâtes à tarte. Cette gamme inclut également du jambon à la fois bio et Conservation Sans Nitrite (en 2 tranches et 4 tranches). Pour Herta, il s’agit de satisfaire la demande de naturalité voulue par les consommateurs et de s’imposer comme un acteur majeur sur les deux tendances fortes qui bousculent les marchés de la charcuterie et du traiteur LS.


marque de l'article :
  • Herta


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2019 | Site : JCD.web