[ marques ] Danone attaque le fruit par le haut

Un yaourt local avec des fruits 100 % de nos régions françaises et qui vit au rythme de la nature ? C’est le nouveau Danone « aux fruits d’ici » que la marque éponyme vient tout juste de lancer et d’offrir à la dégustation au cours du dernier Salon International de l’Agriculture de Paris (cette fin février 2020).

publié le Lundi 09 Mars 2020

Précédente Suivante

En lançant « Danone aux fruits d’ici », la marque Danone ne joue pas ses premières cartes sur le marché des yaourts aux fruits, puisqu’elle commercialise déjà Activia Fruits, Taillefine Fruits, Velouté Fruits...

Mais, cette fois, « il s’agit d’un véritable engagement », se réjouit Anne-Laure Gautier-Falret, responsable marketing de Danone. « L’engagement d’un yaourt simple, avec des ingrédients 100 % issus de nos régions françaises. L’engagement d’un produit durable, sans additif avec une liste d’ingrédients courte et d’un produit éco-responsable conditionné dans un pot plastique dont 30 % du plastique est recyclé. »

Le lait est, en effet, collecté chez nos éleveurs du Sud-Ouest à proximité de notre laiterie de Villecompal-sur-Arros dans le Gers. Les fruits, issus d’une « agriculture régénérative » (c’est-à-dire durable) menée par les producteurs de l’entreprise Fruits Rouge & Co, sont quant à eux originaires de plusieurs régions de France (fraises Murano et Charlotte). Ou de parcelles plus homogènes dans les Hauts-de-France (Cassis noir de Bourgogne), en Champagne-Ardenne (framboises et mures), en Auvergne-Rhône-Alpes (abricots Bergeron) et dans les Landes (myrtilles).

Surtout, les fruits sont cueillis à maturité et dans le respect du rythme de la nature. C’est-à-dire que Danone ne produit qu’avec la quantité de fruits récoltés. Résultats ? Les gammes proposés évolueront en fonction des volumes de récolte possibles. Ainsi, par exemple, la gamme Myrtille des Landes et Cassis noir de Bourgogne s’effacera peu à peu au profit d’une nouvelle recette, Mirabelle Reine-Claude, dans l’attente d’une nouvelle récolte de Cassis. Ce qui demandera une profonde adaptation des enseignes de distribution (gestion de séries quasi limitées) et des consommateurs (acceptation de nouvelles recettes) !

Trois recettes, notées B au Nutri Score, sont aujourd’hui disponibles : fraises et framboises, myrtille et cassis noir, abricot et romarin. Elles sont composées soit de deux fruits, soit d’un fruit et d’un aromate (abricot + romarin). Ce qui permet de rehausser les goûts sans avoir à utiliser des arômes. Ces yaourts très gourmands (145 g) sont commercialisées à l’unité (PVC recommandé d’environ 1,45 €) ou par pack de 2 (environ 2,15 €).

A noter que « Danone aux fruits d’ici » c’est deux ans de recherche et d’innovation et une collaboration avec tous les acteurs de la filière, les éleveurs partenaires de la marque mais aussi les producteurs fruitiers de l’entreprise Fruits Rouge & Co.


marque de l'article :
  • Danone


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2020 | Site : JCD.web