[ marques ] Mowi Pure, un saumon « bien élevé »

Renouer avec la confiance des consommateurs, amateurs de saumons frais et fumé… C’est ce que propose le groupe Mowi (anciennement Marine Harvest) en lançant la gamme premium Mowi Pure, soit des saumons issus d’une nouvelle souche aux caractéristiques exceptionnelles, commercialisés en frais emballé et en fumé.

publié le Mardi 10 Mars 2020

Précédente Suivante

Alors que, sur le marché français, la catégorie saumon (frais ou fumé) a perdu, au cours des 6 dernières années, un quart de ses volumes et 1 million de ses consommateurs (notamment des jeunes), le groupe Mowi (anciennement Marine Harvest) monte au créneau avec une stratégie inédite.

« En tant que leader mondial dans la production du saumon - matière première, il nous fallait réagir au plus vite », affirme Gabriel Chabert, directeur marketing Mowi Pure France. « Nous avons d’abord lancé une marque mondiale, la première marque commune à tous nos marchés, intitulée en France Mowi Pure pour les circuits de la grande distribution et Mowi Suprême pour la restauration. Et nous avons mis en œuvre une nouvelle souche de saumon aux caractéristiques exceptionnelles. » En France, la moitié des produits Kritsen passera sous cette nouvelle marque et sera fabriquée à partir de cette souche. L’autre moitié (saumon sauvage, truite, tartinables et terrines) sera issue de la matière première d’origine, plus standard, et conservera sa marque de commercialisation, Kritsen.

 

Intégrer et maîtriser toutes les étapes

Souhaitant, à travers cette marque, offrir un saumon exceptionnel et unique, le groupe Mowi a fait le choix de maîtriser toutes les étapes de production et de transformation et d’y apporter un soin encore plus optimisé qu’auparavant.

La souche exceptionnelle mise en œuvre, plus robuste, est notamment issue de ses propres laboratoires. Elle est élevée en Norvège, dans 6 fermes habilitées, sélectionnées parmi la centaine de fermes du groupe. Les critères de sélection étant, par exemple, la qualité de l’eau, qui doit être très pure, avec suffisamment de courant, limpide et relativement stable en température entre l’été et l’hiver. Composée très simplement de petits poissons de pêche, de céréales et de vitamines, l’alimentation est produite, depuis quatre ans, dans une des usines du groupe en Norvège et, depuis un an, dans une nouvelle usine en Ecosse. Elle est également très spécifique dans la mesure où, dans les deux usines, les petits poissons sont nettoyés par un procédé de centrifugation qui permet d’éliminer 90 % des traces de polluants. « Nous avons souhaité aller plus loin que la réglementation qui, pourtant, nous garantissait que les traces de polluants mesurées sur nos saumons n’étaient pas toxiques pour l’homme », ajoute Gabriel Chabert.

 

Répondre aux attentes des consommateurs

« Avec notre nouvelle offre, positionnée d’emblée en haut de gamme, et donc d’un prix plus élevé que celui d’un produit standard, nous avons surtout cherché à répondre aux attentes les plus actuelles des consommateurs. » Le goût, bien sûr. Le saumon ainsi obtenu est plus savoureux, sa couleur plus intense, sa chair plus ferme et surtout plus riche en omégas 3. La durabilité des produits est aussi une forte demande. Chacune des références proposées porte un label de durabilité. Elle est aussi tracée, c’est-à-dire très transparente sur ses origines.

En saumon frais, Mowi Pure ne propose que les meilleurs morceaux. 5 références sont disponibles depuis le 9 mars dernier :

  • le Saku, un pavé de forme cubique inspirée d’une découpe japonaise (une découpe très premium), présenté à l’unité ou en deux portions (PVC recommandé : 5,95 € l’unité, 11,90 € le x 2) ;
  • le Pavé Royal, une découpe classique (qui élimine les parties les plus fines) présentée dans une barquette proportionnée en 4 compartiments (16,95 €) ;
  • les Portions Minute, des petites parts de 45 g à « snacker » quelques minutes à la poêle (6,95 €) ;
  • et le Baron, la pièce la plus qualitative de la gamme (9,30 € les 200 g).

L’ensemble de ces références étant présenté dans des emballages entièrement transparents, mettant en valeur la qualité des produits.

En saumon fumé, Mowi Pure exploite son expertise déjà très qualitative : une fumaison lente, aux copeaux de bois de hêtre, pas de raidissement pour le tranchage, du salage au sel sec… En y ajoutant, un temps de maturation de 2, 3 voire 4 jours après le fumage, mais avant le tranchage. Et elle va plus loin avec un conditionnement « rupturiste », en tout cas inédit sur ce marché.

A ouverture facile, la barquette ne sera pas sous vide, donc les tranches ne seront pas écrasées. Et le fond de la barquette sera en forme d’escalier. Ainsi, bien délimitées, les tranches seront plus faciles à extraire. A noter que, d’ici un an, les barquettes devraient être en plastique recyclé.

Sept références sont dores et déjà disponibles : en 4 et 6 tranches, Norvège (PVC recommandé de 5,79 € les 4T, 7,99 € les 6T), Ecosse (5,99 € les 4T, 8,49 € les 6T) et Bio (6,99 € les 4T, 9,99 € les 6T), et Tradition fumé à la ficelle en 4 tranches (6,79 €).

Autant de références déjà disponibles chez Auchan, Carrefour, Leclerc... Un film publicitaire TV viendra supporter ces offres dès le 6 avril jusqu’en juin, en trois vagues successives. Ainsi que de nombreux autres programmes : mise en place d’ambassadeurs de la marque, communication digitale, annonce presse, affichage et actions en magasins.


marque de l'article :
  • Mowi


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2020 | Site : JCD.web