Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

LIDL France revalorise le prix du Lait pour les producteurs Sodiaal

Lidl France s’engage à augmenter le prix du lait à 356e/1000L prix de base, soit 371e/1000L toutes primes confondues.

La coopérative SODIAAL, première coopérative laitière française regroupant 11 500 exploitations et représentant 20 000 producteurs Français, s’engage à reverser ce montant en intégralité aux éleveurs et à afficher en toute transparence son paiement du lait.

Une hausse conséquente en valeur puisque cet accord porte sur la totalité des volumes en lait, fromages et yaourts (MDD et marques nationales) distribués dans les 1500 supermarchés LIDL France, soit 232 millions de litres de lait.

Retour sur les engagements Lidl :

En 2016, face à la détresse du monde agricole, Lidl lançait une collecte de 3 centimes d’euros sur chaque litre de lait vendu sans augmentation de prix aux consommateurs : ce sont 4 millions d’euros qui ont ainsi été redistribués aux agriculteurs.

  • En 2017, l’enseigne Lidl accordait une nouvelle hausse de prix à la coopérative SODIAAL qui s’était engagée, en signant la charte LIDL à rémunérer les éleveurs à hauteur de 340€/1000L prix de base.
  • En 2018, Lidl proposait trois amendements au projet de loi résultant des Etats Généraux de l’Alimentation, et demandait notamment d’imposer un prix d’achat minimum pour les produits d’élevage.

» Nous avons l’ambition de faire partager cette augmentation à l’ensemble des éleveurs de notre coopérative pour un revenu plus juste, fruit de leur travail. Nous sommes heureux de voir que Lidl partage notre conviction et s’engage durablement aux côtés des éleveurs laitiers français «, soutient Damien Lacombe, Président de SODIAAL UNION.

» Au-delà des dispositions prises par la loi Egalim, nous sommes convaincus que nous pouvons changer la donne en faveur du monde agricole. Nous pensons, chez Lidl, que ce type d’accords, qui permettent aux agriculteurs de voir l’avenir plus sereinement, et qui reposent sur une totale transparence entre les parties, doivent être développés par les industriels et les distributeurs pour les produits issus de l’élevage «, déclare Michel Biero, Directeur Exécutif Achats LIDL.

Lidl revalorise le prix du lait à 356€/1000L prix de base pour les producteurs de la coopérative sodiaal, soit 371€/1000L toutes primes confondues. L’enseigne et la coopérative laitière s’engagent ainsi pour la revalorisation de la filière laitière. Michel Biero, Directeur Exécutif Achats de Lidl et Damien Lacombe, Président de SODIAAL (Entremont, Candia, Yoplait, Orlait) scellent un engagement en partageant la même volonté d’assurer une plus juste rémunération aux éleveurs laitiers.

Lidl France s’engage à augmenter le prix du lait à 356e/1000L prix de base, soit 371e/1000L toutes primes confondues.

La coopérative SODIAAL, première coopérative laitière française regroupant 11 500 exploitations et représentant 20 000 producteurs Français, s’engage à reverser ce montant en intégralité aux éleveurs et à afficher en toute transparence son paiement du lait.

Une hausse conséquente en valeur puisque cet accord porte sur la totalité des volumes en lait, fromages et yaourts (MDD et marques nationales) distribués dans les 1500 supermarchés LIDL France, soit 232 millions de litres de lait.

Retour sur les engagements Lidl :

En 2016, face à la détresse du monde agricole, Lidl lançait une collecte de 3 centimes d’euros sur chaque litre de lait vendu sans augmentation de prix aux consommateurs : ce sont 4 millions d’euros qui ont ainsi été redistribués aux agriculteurs.

  • En 2017, l’enseigne Lidl accordait une nouvelle hausse de prix à la coopérative SODIAAL qui s’était engagée, en signant la charte LIDL à rémunérer les éleveurs à hauteur de 340€/1000L prix de base.
  • En 2018, Lidl proposait trois amendements au projet de loi résultant des Etats Généraux de l’Alimentation, et demandait notamment d’imposer un prix d’achat minimum pour les produits d’élevage.

» Nous avons l’ambition de faire partager cette augmentation à l’ensemble des éleveurs de notre coopérative pour un revenu plus juste, fruit de leur travail. Nous sommes heureux de voir que Lidl partage notre conviction et s’engage durablement aux côtés des éleveurs laitiers français «, soutient Damien Lacombe, Président de SODIAAL UNION.

» Au-delà des dispositions prises par la loi Egalim, nous sommes convaincus que nous pouvons changer la donne en faveur du monde agricole. Nous pensons, chez Lidl, que ce type d’accords, qui permettent aux agriculteurs de voir l’avenir plus sereinement, et qui reposent sur une totale transparence entre les parties, doivent être développés par les industriels et les distributeurs pour les produits issus de l’élevage «, déclare Michel Biero, Directeur Exécutif Achats LIDL.

Par Camille Borderie

Service de la rédaction Journaliste Univers Habitat, Faire Savoir Faire

Articles qui peuvent aussi vous intéresser