Daunat joue la différenciation

Faire du snacking frais LS un rayon de destination, telle est l'ambition de Daunat. Pour y parvenir, la marque mise plus que jamais sur l'innovation.

publié le Lundi 19 Septembre 2016

Précédente Suivante

La preuve en cette rentrée 2016 o๠Daunat multiplie les lancements. Sur le segment des sandwichs, la marque, leader de la catégorie et première contributrice à  sa croissance, ambitionne de créer un nouveau segment. « Une étude shoppers que nous avons réalisée montre l'importance de la forme du sandwich dans les critères de choix des consommateurs, d'o๠notre volonté de booster le marché avec un nouveau sandwich de forme ronde, façon burger », explique Sylvie Truong, chef de groupe sandwichs de Daunat. Une façon habile de se démarquer en rayon en faisant référence à  un produit ultra consensuel, le burger, dont le succès ne se dément pas. Généreux (55 % d'ingrédients, double protéine dans chaque recette), cette nouvelle gamme, baptisée Le Savoureux, est réalisée avec un pain moelleux aux céréales clean label (sans conservateur ni additif). Grà¢ce à  sa sauce onctueuse, qui ne coule pas, et son étui, doté d'un système de languette, il est pratique à  déguster. Dès octobre, il sera disponible en trois recettes cœur de marché (jambon/cheddar ; poulet/œuf ; thon/œuf) pour un PVC recommandé de 2,49 euros les 190 g (DLC de 8 jours). Daunat recommande de le positionner en rayon entre les wraps et les mini-sandwichs. « Au vu de l'accueil des enseignes, cette gamme est appelée à  devenir un offre majeure chez Daunat », s'enthousiasme Sylvie Truong.

Daunat arrive sur l'apéritif
Déjà  présente sur le snacking cœur de repas et les desserts, la marque continue à  élargir son territoire pour couvrir tous les instants de consommation. Cette année, elle se positionne sur le marché très porteur de l'apéritif frais. Evalué à  192 millions d'euros de chiffre d'affaires, celui-ci enregistre une évolution à  deux chiffres (+ 13 %), tiré notamment par les préfous, deuxième plus forte croissance (+ 31 %) après les tartinables (+ 37 %). « De 11,9 % de parts de marché en cumul annuel à  février 2016, ce segment continue à  progresser. Il est passé à  16 % en juillet », précise Séverine Corgne, chef de groupe New Business de la marque. Une performance qui a incité Daunat à  développer une gamme qui, à  l'inverse de ses principaux concurrents (Paso et Sicard Boulangerie), peut se réchauffer au micro-ondes en 3 minutes grà¢ce à  sa barquette carton avec capot susceptor, laquelle permet de conserver tout le croustillant des produits au moment du réchauffage. Toujours dans un souci de praticité, les tranches n'ont pas été entièrement prédécoupées, ce qui permet de les saisir facilement. Volontairement courte, la gamme compte deux recettes à  fortes rotations, l'incontournable ail/persil (51,5 % des volumes en CAM à  P8 selon IRI) et chèvre/herbes de Provence. Côté format, Daunat a opté pour un grammage inférieur au marché (220 g au lieu de 350 g), ce qui lui permet d'avoir un positionnement prix attractif, autour de 2,80 euros. Et sans que cela soit gênant visuellement. La largeur du pain a volontairement été réduite pour que le pack soit suffisamment long afin d'être bien visible en rayon. « Notre objectif est de recruter largement, notamment chez les couples et les petits foyers », commente Séverine Corgne.

A noter également :

  • les Pavés, gros succès de Daunat sur le snacking chaud, accueillent un format économique : pack de 2 Cheese de 150 g au PVC recommandé de 4,90 euros. Réchauffage au micro-ondes (pack avec susceptor).
  • la gamme 1.2.3. Salade se développe avec une offre à  base de riz cuisiné. Deux recettes : poulet rôti/chorizo et poulet épicé/haricots rouges. « A partir du mois de novembre, anticipant le décret sur l'étiquetage des matières premières dans les denrées alimentaires, les packs de 1.2.3. Salade indiqueront l'origine France du poulet et du porc », annonce Françoise Robin, chef de groupe salades de Daunat.
  • tous les sandwichs petit format sont désormais réunis sous un nom de gamme unique, Les Minis, décomposée en 2 lignes : les Maxi Moelleux (pain au lait légèrement sucré) et les Maxi Savoureux (petits pains spéciaux).


marque de l'article :
  • Daunat


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2021 | Site : JCD.web