[ marques ] Le Syndicat de Défense du Beaufort revient avec sa websérie « Tranches de Vie »

Initiée en 2021 par le Syndicat de Défense du Beaufort, la websérie « Tranches de Vie » revient avec un nouvel épisode palpitant. On y découvre l’importance du parrainage et de l’accompagnement des nouveaux entrants dans cette filière de producteurs passionnés, amoureux de leur territoire et fiers de leur excellence fromagère. Une illustration de la générosité et de l’enthousiasme propres à ces hommes et ces femmes qui ont choisi de dédier leur vie au Beaufort.

publié le Mercredi 08 Juin 2022

Précédente Suivante

Dans la grande famille Beaufort dominent l'entreaide et le soutien

Ceux qui sont déjà installés jouent le rôle de parrains auprès des nouveaux entrants dans la filière. Ils les épaulent, partagent avec eux expérience et savoir-faire, conseils et astuces, sans rien leur cacher des joies et des difficultés rencontrées au quotidien.

Si leurs profils sont différents, parfois avec des troupeaux de Tarines pour les uns et d’Abondances pour les autres, leur complicité est immédiate, basée sur des valeurs et des aspirations communes. Seul impératif : que parrains et filleuls ne soient pas de la même vallée de production du Beaufort (Le Beaufortain/Val d’Arly, La Tarentaise et La Maurienne) afin de faciliter et d’entretenir les échanges.

Immersion-terrain pour les « nouveaux entrants dans la filière Beaufort » : une nouvelle formule, ultra dynamique, en 4 journées de formation interactives

  • J1 : dans leur atelier respectif pour mieux connaitre le fonctionnement pratique et décisionnel de leur coopérative et appréhender la complexité du fonctionnement des coopératives.
  • J2 : en alpage pour tout savoir sur le Cahier des charges et les contraintes de l’AOP Beaufort, les pratiques d’élevage, la qualité du lait, la qualité du fromage et sa valorisation.
  • J3 : à la Maison du Beaufort, à Albertville pour découvrir le Beaufort dans son environnement et l’optimisation de son lactosérum dans l’unité de transformation Savoie Lactée.
  • J4 : sur l’exploitation d’un parrain pour créer des liens avec les autres acteurs du territoire et comprendre la gouvernance et le fonctionnement de la filière.

A la rencontre des…

« Filleuls », du côté de Navette, en Tarentaise

Reconversion réussie pour les Bastien qui décident de changer de vie après le burn-out d’Alexandrine, aide-soignante. Avec son mari, Cyril, menuisier, séduits par un reportage télévisé sur le Beaufort, sur cette vie en extérieur avec des animaux, les voilà prêts à faire le grand saut. La filière Beaufort leur permet de visiter des exploitations qui recherchent des repreneurs. Et les voici installés avec bonheur depuis 6 ans à Navette, en Tarentaise, tous deux associés au Gaec du Crêt Coquet avec Bruno Grataloup. Leur troupeau de 65 vaches est 100% Tarine.

Des « parrains », du côté de Hauteluce, dans le Beaufortain

Renaud Bugand Bugandet grandit dans cette magnifique vallée. Initié dès son plus jeune âge au métier de producteur, il reprend l’exploitation familiale et son troupeau composé à 100% d’Abondance. Associé avec sa femme, Sandrine Maillet Contoz, au Gaec Bidon d’Lait à Hauteluce, ils prennent tous deux à cœur leur mission de parrains auprès d’Alexandrine et de Cyril.


marque de l'article :
  • Beaufort


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

copyright© 2022 | Site : JCD.web