[ enseignes ] Monoprix s'associe à  l'opération Masque Solidaire lancée par Alexandre Jardin

Qu'est-ce que l'opération Masque Solidaire ? Lancée par Alexandre Jardin, il s'agit de la confection de masques selon les recommandations du document AFNOR Spec - Masques barrières par un collectif de personnes de bonne volonté, ceux-ci étant redistribués ensuite par des magasins, aux personnes (en priorité les plus fragiles et les plus démunis) les ayant pré-commandés en ligne. Aujourd'hui, Monoprix s'associe à cette opération pour soutenir la lutte contre le Covid-19.

publié le Lundi 27 Avril 2020

Précédente Suivante

Pour nous unir, rien ne vaut du fil et une aiguille

Nous ne sommes pas tous égaux face au virus. On le sait, les plus fragiles et les plus démunis d'entre nous, il peut être plus difficile d'avoir accès aux masques barrières. Ensemble, mobilisons-nous pour que toutes et tous, petits et grands, dans toutes les villes et tous les villages de France, nous puissions, en plus des gestes barrières absolument indispensables, porter un masque en tissu de qualité , confectionnés selon les recommandations du document AFNOR.

Nous pouvons tous aider : les particuliers (via leboncoin) et les entreprises qui ont en leur possession du tissu pour confectionner des masques qui suivent les recommandations d'AFNOR sont appelés à en faire don ; celles et ceux qui savent coudre sont appelés à donner de leur temps ; les magasins Carrefour, Intermarché et Monoprix se sont déjà engagés à être des points relais pour les redistribuer gratuitement partout en France. Nous pouvons tous en parler autour de nous.

Plus que jamais, ne rompons pas la chaîne de la solidarité. Merci. Pour participer, rendez-vous sur masquesolidaire.fr.

Le principe

  • Un collectif de personnes de bonne volonté, s'est créé à l'initiative d'Alexandre Jardin, pour étendre la formidable expérience des Masques en nord à l'échelle du territoire national pour doter de masques barrières le grand public, en priorité les plus fragiles et les plus démunis ;
  • Cette opération est 100 % bénévole et les masques sont gracieux ;
  • Des couturières bénévoles, sollicitées par Paris Good Fashion, qui confectionnent des masques selon les recommandations du document AFNOR Spec - Masques barrières ;
  • Des magasins (les premiers réunis sont Intermarché & Netto, Carrefour, Monoprix) réceptionnent les masques réalisés pour les redistribuer aux personnes qui les ont précommandés. Il est demandé à chacun de faire preuve de civisme et de solidarité. Les plus fragiles et les plus démunis seront prioritaires (2 masques par personne sur 10 jours max. Chaque demandeur est référencé) ;
  • Des entreprises de mode qui ont des surplus en stocks d'invendus donnent cette matière tissu (conformément aux recommandations d'AFNOR) pour qu'elle soit transformée en masques barrières ;
  • leboncoin relaiera largement l'opération pour inciter les particuliers au don de tissus (conformément aux recommandations de l' AFNOR SPEC) via des habillages sur son site qui réunit chaque mois 1 Français sur 2 et via ses réseaux sociaux ;
  • Un site internet www.masquesolidaire.fr, relié à la plateforme AFNOR qui met en lien tout le monde.

Je donne de la matière

1. Je suis une entreprise de mode

  • Je rencontre comme beaucoup ce printemps en raison de la crise du COVID 19 de gros problème de sur-stockage et j'ai des invendus de la collection HIVER ;
  • Je souhaite participer à la chaîne de solidarité #masquesolidaire ;
  • Je m'inscris sur la plateforme www.masquesolidaire.fr (qui me renvoie vers celle de l'AFNOR), je m'enregistre et déclare la nature du don et quantité et les modalités pour le couturier de se procurer les invendus ;
  • Je ne fais don que des pièces de tissus et/ou produits des invendus qui suivent les recommandations de l'AFNOR SPEC – Masques barrières ;
  • C'est la plateforme qui fait le match avec le couturier.e. Le couturier.e reçoit l'information de la plateforme que je suis donneur d'invendus textile ;
  • Je remets les invendus, selon les modalités que j'ai définies dans la plateforme, au couturier qui présente le document issu de la plateforme.
    • OPTION 1 : Je décide d'accueillir le couturier.e pour lui donner la marchandise

    • OPTION 2 : J'envoie le tissu/matériau élastique) par courrier ou moyen logistique (en fonction du volume) au fabricant ou à le couturier.e (ce coût étant inclus dans la défiscalisation).

  • En faisant don pour ;
  • Le couturier.e recevra ainsi l'information qu'un donneur à proximité dispose de stocks d'invendus disponibles.

2. Je suis un particulier

  • Je souhaite contribuer à ma manière à l'opération. J'ai dans mes placards des draps en coton ou des rouleaux de coton que je n'utilise pas ;
  • Je m'inscris sur la plateforme pour indiquer combien, où, quand je peux mettre à disposition ces tissus ;
  • Je les lave à 60 degrés, je les emballe dans du plastique ;
  • Je suis contacté par un couturier.e. et ensemble on s'arrange pour que je les lui donne.

Je confectionne ou je veux pré-réserver un masque barrière

1. Je suis un couturier.e bénévole

  • Je souhaite participer à l'effort de tous pour équiper la population de masques barrière en tissu, tout en continuant à respecter les gestes barrières, afin de permettre le déconfinement et assurer la reprise de l'activité ;
  • Je vais sur www.masquesolidaire.fr pour indiquer mon adresse, ma capacité à fournir telle quantité de masques, à telle régularité, suivant les spécifications de l'AFNOR SPEC (confection, utilisation, entretien...) ;
  • Je veille à suivre les recommandations du guide AFNOR SPEC qui a été rédigé par des experts pour compléter les gestes barrières ;
  • Je peux me fournir en matériau ou utiliser les matériaux dont je dispose, j'obtiens la liste des donneurs d'invendus textile qui sont référencés au plus près de chez moi ;
  • Je choisis le point de vente de la grande distribution (ouvert 6/7 jours, à moins de 17 km de chez moi) où je dépose les masques une fois réalisés pour répondre à la commande ;

2. Je suis en quête de masque(s)

  • Je suis un particulier, une association, une commune rurale... Je cherche, pour les usages autres que professionnels et sanitaires pour les personnels soignants, recevoir des masques barrières pour pouvoir circuler sereinement lors du déconfinement, tout en continuant à respecter les gestes barrières ;
  • Je m'inscris sur www.masquesolidaire.fr, j'indique mon adresse, la quantité de masques que je souhaite et l'offreur de masques (couturier.e bénévole) en fonction du point de vente que je choisis ;
  • Je passe ma commande, quand elle est prête et livrée dans le point relais, je suis averti par message que je peux aller en magasin auprès de l'accueil des caissier.es pour récupérer mes commandes ;
  • Le couturier.e comme le demandeur connaissent leur identité respective ;
  • Quand je vais en magasin, je reçois mes masques emballés dans une enveloppe/un paquet à mon nom.

Les acteurs de l'opération

  • Le Ministère de l'économie et des finances (Mme Agnès Pannier-Runacher) et le Ministère de la Transition écologique et solidaire (Mmes Elisabeth Borne et Brune Poirson)

Leur rôle : En soutenant l'opération #masquesolidaire, il s'agit d'accompagner un dispositif complémentaire à la fabrication de masques barrières et promouvoir la solidarité en cette période de covid 19 et de favoriser l'économie circulaire, le recyclage et l'upcycling au service du plus grand nombre.

Son rôle : mobiliser les acteurs et amplifier l'opération par sa présence médiatique (JT, Radios, presse écrite, internet et réseaux sociaux) avec les autres acteurs de l'opération.

  • L'AFNOR

Son rôle : être le trait d'union entre tous les protagonistes du projet au travers de ses recommandations de confection de masques et de sa plateforme, développés de façon bénévole et solidaire.

  • Paris Good Fashion

Son rôle : Mobiliser les réseaux de couturier.es bénévoles (via les fabricants, les écoles, les membres, plus de 30 000/50 000) pour créer un effet boule de neige et produire en masse des masques) et les entreprises de la mode pour les inciter à recycler leur sur-stockage selon le principe de l'économie circulaire.

  • Les acteurs de la grande distribution Carrefour - Intermarché - Monoprix – Netto

Leur rôle : Servir de relais physiques à la plateforme de mobilisation via #masquesolidaire et l'AFNOR pour être les points de dépôt/retrait des masques au plus près des Français (minimum 1 point de vente tous les 10 km à l'échelle du territoire national) et donner des surstocks de vêtements tissus pour fournir en matériau les fabricants bénévoles.

  • Le boncoin

Relaie l'opération auprès de ses visiteurs pour appel à don de matières

  • H&M est la première enseigne internationale à faire don de tissus qui étaient destinés à la confection de vêtements pour ce printemps/été dont la fabrication a été stoppée en raison de la crise sanitaire.
  • Lectra fera la coupe des rouleaux de tissus offerts par les Marques
  • CEDRE fera la coupe des produits finis et rouleaux offerts par les Marques

marque de l'article :
  • monoprix


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché maison

copyright© 2020 | Site : JCD.web