[ analyse ] Facebook lance une étude sur les habitudes de consommation des Français depuis la crise

La période liée au COVID-19 a accéléré la transition vers de nouveaux comportements chez les consommateurs, amenant de nouvelles tendances à se propager à travers le monde. Cette crise a mis en lumière des bouleversements à toutes les échelles, et en premier lieu, dans nos habitudes quotidiennes de consommation. Pour comprendre comment les détaillants et grandes enseignes peuvent s’adapter à ces changements, Facebook lance l’étude « Industry Micro-Shifts », en partenariat avec Kantar Profiles, qui révèle trois grandes tendances de consommation en France depuis le début de la crise.

publié le Mercredi 28 Octobre 2020

Précédente Suivante

Si les consommateurs attendent de la sécurité (58%) et de la fiabilité (55%) de la part des enseignes dans lesquelles ils vont effectuer leurs courses, le prix reste cependant un facteur principal dans le choix d’un magasin pour 71% des Français. À noter que les consommateurs ne négligent pour autant pas la qualité des produits : 58% d’entre eux déclarent être prêts à payer plus cher pour des produits haut de gamme.

De plus, l’engagement pour la production locale et l’environnement est une priorité croissante pour les consommateurs. Ainsi, 60% des Français ont pris au moins une mesure pour soutenir une petite entreprise ou une entreprise locale, au cours des quatre dernières semaines (consommer dans un commerce local, le recommander à un ami ou le soutenir sur les réseaux sociaux). Dans le même temps, les pratiques de fabrication respectueuses de l’environnement (54%) et une production locale (49%) sont des facteurs décisifs pour le consommateur lors d’un achat.

Enfin, les Français sont de plus en plus nombreux à adopter de nouveaux canaux de consommation et privilégient les modalités de shopping sans contact pour leur sécurité, comme les services de ramassage à domicile, les BOPIS (Buy Online Pick Up In Store), ou encore les services d'abonnement. Les consommateurs rapportent des expériences d’achat en ligne avec de moins en moins d’obstacles et investissent de nouvelles plateformes de e-commerce. Parmi ces dernières, utilisées pour la première fois pendant le confinement par les consommateurs français, on retrouve :

  • Les applications de messagerie (53%)
  • Les services d’abonnements (51%)
  • Les réseaux sociaux (50%)
  • Les blogs d’influenceurs (46%)
  • Les services de revente (39%)
  • Les marketplaces en ligne (32%)

Facebook constate ainsi que les habitudes de consommation évoluent vers un commerce plus social et conversationnel, mais également plus engagé et respectueux.


marque de l'article :
  • Facebook


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché maison

copyright© 2020 | Site : JCD.web