[ marques ] Saveol : un soleil qui se lève à l’ouest.

Depuis l’origine, la coopérative bretonne met tous les moyens en œuvre pour promouvoir la notion d’éco-responsabilité et s’inscrire dans un modèle alimentaire durable.

publié le Vendredi 29 Septembre 2017

Précédente Suivante

Située à Guipavas près de Quimper, dans un bassin de production excentrée et amenée à réagir face à une concurrence en hausse, Savéol a su mener sa propre révolution.

Née en 1962, la Coopérative Maraîchère de l’Ouest est définitivement sortie du lot en 1981, année de création de sa marque Savéol ( “Lever de soleil” en breton). Les coopérateurs optent alors pour une stratégie de différenciation. “Faire les choses autrement devient l’objectif” résume aujourd’hui Catherine Legal, directrice marketing de Saveol. Cela se traduit par des choix et des investissements destinés à permettre un travail approfondi sur des variétés choisies tout en appliquant des standards de qualité plus marqués.

Tomates bien élevées.

A son origine, la coopérative ne proposait qu’une ou deux variétés de tomates rondes. Aujourd’hui Saveol compte 120 maraîchers opérateurs et déploie l’offre la plus large du marché, lançant une variété par an. Elle occupe la première place en France pour la production de tomates et exporte 11 % de sa production.

L’unité de R & D ”Saveol Horizon” teste sans cesse de nouvelles variétés. Ce site expérimental dédié à la recherche variétale permet d’observer et de mesurer les performances de 250 variétés en moyenne dans les conditions de culture propres au groupe et il faut 5 à 7 ans pour aboutir à la commercialisation des variétés retenues au terme de ce parcours.

Savéol Nature regroupe de son côté, l’élevage des insectes qui vont permettre d’éviter les méthodes chimiques pour combattre maladies et nuisibles. En fonctionnement depuis 1983, amélioré en 2013, ce centre permet de détecter et d’élever les espèces d’insectes les plus efficaces pour lutter contre les maladies et leurs transmissions.

Saveol fait même visiter tout au long de l'année ce centre situé à Guipavas où 4000 visiteurs ont déjà découvert, au fil d’un cheminement très pédagogique, la philosophie d'une agriculture éco-responsable utilisant le principe de la lutte intégrée en lieu et place des produits chimiques pour contrôler infestations et maladies.

Garder un projet d’avance.

Plus de 30 ans après, la tomate assure toujours 89% du chiffre d’affaires de la coopérative (10 % fraise 1 % salicorne, concombre et mini poivrons). Elle n’est plus “une” mais “plurielle” avec 30 variétés cultivées et commercialisées, notamment grâce au travail de sélection effectué tant sur les variétés en terme de gustativité qu’en terme de bonne adaptation au mode de maraîchage éco-responsable.

Saveol a lancé cette année la tomate “Savéol Nature 100 % responsable” garantie sans pesticides et proposée dans un packaging 100 % recyclable porteur de la Charte Saveol.

L’été a été également faste pour la gamme BBQ Party, idéale pour les dîners entre amis.

Locomotive pour l'agriculture bretonne, génératrice de plus de 2500 emplois, la coopérative est aussi un modèle d’anticipation. Cette année, Savéol a digitalisé et concrétisé sa philosophie en créant le site dédié www.coop.saveol.com consacré aux sujets “corporate”.

et elle a également réitéré ses engagements notamment sur la culture en jardin suspendu.

Affaire à suivre...


marque de l'article :
  • Savéol


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2019 | Site : JCD.web