[ enquête ] Des marchés du jardin très dynamiques

Le début d’année 2017 est particulièrement dynamique pour les marchés du jardin, une conséquence directe du printemps, l’un des plus chauds depuis cinq décennies. L’Institut d’études de marché GfK révèle les premières tendances du secteur.

publié le Vendredi 21 Juillet 2017

Précédente Suivante

De début de saison est très prometteur grâce à des conditions météo favorables, et fait oublier les difficultés rencontrées en 2016 par les principaux acteurs de la filière. En effet, ce printemps 2017 est le troisième plus chaud depuis 1900. D’où des croissances exceptionnelles : + 30 % pour les produits du jardin, et + 44 % pour les produits d’arrosage.

PPJ en pleine forme

Ainsi les produits pour le jardin (supports de culture, engrais et phyto) ont généré un chiffre d’affaires de 290 millions d’euros de janvier à avril 2017. Il s’agit du plus haut chiffre d’affaires atteint depuis sept ans. Les jardineries et LISA contribuent pour 60 % à la croissance du marché. Les engrais sont en croissance de 3 %. Les produits phytosanitaires affichent une hausse de 9,9 %, tirée exclusivement par les produits bio et naturels.

Les Français sortent les barbecues

La météo a aussi été très favorable au marché des barbecues d’extérieur avec + 26,2 % en valeur et + 31,5 % en volume. Les barbecues au charbon affichent + 53,4 % en valeur et les barbecues à gaz + 24 %. Les planchas seules ne cessent de progresser avec des ventes multipliées par 4 en huit ans (en nombre d’unités). En volume, les planchas représentent 14 % du total marché des barbecues d’extérieur et sont en croissance de 21,3 %.

Tondeuses robots : nouvel Eldorado

Les ventes de tondeuses électriques nuancent le recul des tondeuses thermiques, notamment avec la très forte croissance de tondeuses robots : + 50 % en volume et + 61 % en valeur en 2017. L’engouement des consommateurs s’explique par une offre plus accessible du fait de l’arrivée de nouveaux acteurs, un prix moyen en baisse de 12 % par rapport à fin avril 2009 (année du boom des tondeuses robots) et une offre orientée davantage vers des petites largeurs de coupe.

Les outils à main, stars de la GSA

Le marché des outils de jardin à main affiche, quant à lui, 27,6 % de croissance en valeur. Les grandes surfaces alimentaires sont le vecteur principal de ce dynamisme. Les ventes ont été boostées par les marques nationales grâce à de nombreuses animations et promotions en magasin. Les outils de coupe ont tout particulièrement progressé avec + 177 %, et les petits et grands outils ont crû de 59 %.

Ca s’arrose !

Enfin le marché de l’arrosage, qui a souffert en 2016 à cause des inondations du printemps, a profité de ce début de saison chaud et sec. Le marché a progressé de 59,5 % en valeur et de 62,5 % en volume. Tous les segments ont enregistré une croissance à deux chiffres.


marque de l'article :
  • Gfk


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché maison

copyright© 2020 | Site : JCD.web