Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

Jaillance présente La Surprenante, sa nouvelle Clairette de Die toute en finesse

Renommé pour son savoir-faire, Jaillance présente La Surprenante, une version naturellement légère en sucre de sa cuvée emblématique la Clairette de Die. Reconnue en France Appellation d’Origine Contrôlée depuis 1942, la Clairette de Die Jaillance a la particularité d’être vinifiée selon la » méthode dioise ancestrale « qui lui confère une effervescence naturelle, une douceur et de délicats arômes fruités.

Cette cuvée particulière est naturellement moins sucrée par sa fermentation plus longue. Les sucres naturellement présents dans les raisins fermentent pour atteindre 8,5 degrés d’alcool et le sucre résiduel est ainsi diminué de moitié. La Surprenante offre une sensation douce et légèrement sucrée en bouche tout en étant fraîche et fruitée.

La Surprenante : un vin mêlant fraîcheur et finesse

Ce vin, qui s’épanouit sous le soleil généreux de la Vallée de la Drôme, à l’abri des contreforts du Vercors, se caractérise par une robe jaune claire aux bulles délicates. Au nez, il dévoile de douces notes de fleur d’oranger et de pivoine. En bouche, la Surprenante exprime une belle longueur et se termine par des notes gourmandes de mandarine.

  • Cépages : assemblage harmonieux de Muscat blanc à petits grains et de Clairette blanche.
  • Suggestion mets & vins : de l’apéritif au dessert, la Surprenante avec son goût fruité et frais accompagne parfaitement les mets salés, comme une viande ou un poisson, et sucrés, tartes, gteaux aux fruits ou desserts glacés.
  • PVC : 5,95€ / Disponible en GMS.
Par Camille Borderie

Service de la rédaction Journaliste Univers Habitat, Faire Savoir Faire

Articles qui peuvent aussi vous intéresser