Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

Le salon Millésime Bio attend 11 000 visiteurs en 2024

Pour son édition 2024, Millésime BIO, salon mondial des vins, bières, spiritueux et cidres issus de l’agriculture biologique, attend pas moins de 11 000 acheteurs professionnels, dont 20 % issus de l’international pour les 1500 exposants issus de 20 pays. L’événement aura lieu les 22 et 23 janvier 2024, pour une session digitale, ainsi qu’en présentiel du 29 au 31 janvier 2024 au Parc des Expositions de Montpellier (34). Il sera précédé du Challenge Millésime Bio 2024, les 17 et 18 janvier, avec 2 000 vins et 150 bières en compétition, dont les médaillés seront à retrouver en dégustation libre sur le « Bar Challenge » du salon. Pour rappel, Millésime BIO est organisé par SUDVINBIO, association interprofessionnelle des vignerons bio d’Occitanie qui regroupe les producteurs et metteurs en marché de la région Occitanie, la première région bio d’Europe. Son édition de 2023 avait rassemblé 10 000 acheteurs.

Nouvelle édition, nouveau programme

Pour cette nouvelle édition, l’œnothèque sera aménagée avec un espace où il sera possible de déguster une sélection de vins certifiés Demeter ou Biodyvin, deux grands labels de la biodynamie en l’honneur des cent ans du manifeste fondateur, « Cours aux agriculteurs » par Rudolf Steiner. Des échantillons en vrac seront également proposés, avec un mur d’annonces sur les stocks disponibles pour la mise en relation entre les acteurs de ce secteur.

Cette année, le concours « La biodiversité, c’est mon domaine ! » sera organisé en collaboration avec Vitisbio. Il récompense l’engagement des vignerons dans la biodiversité. Jugé par des professionnels du secteur, dont des représentants de la Chambre d’agriculture de l’Hérault et de LPO Occitanie, ce concours se basera sur les 4 axes que sont ‘espaces enherbés’, ‘zones arborées’, ‘autres habitats’, ‘diversité des productions au sein de l’exploitation’.

« Il y a une volonté de plus en plus affirmée de s’adresser aux consommateurs en portant un message positif sur le bio. Aujourd’hui, Millésime BIO, c’est à la fois la plus grande place de marché au monde pour les vins et alcools bio et une marque, au sens positif du terme, dont la renommée porte au-delà des seuls professionnels. Cette notoriété octroie des responsabilités, dont celle de prendre notre part dans l’éducation des consommateurs au vin bio », explique Nicolas Richarme, président de SUDVINBIO

Par La Rédaction

Le magazine du pilote.

Articles qui peuvent aussi vous intéresser

×