[ distribution ] 13 alliances PME/distribution à  l'honneur

Le 13 septembre dernier, la Fédération des entreprises et des entrepreneurs de France a choisi le cadre des Folies Bergères pour distinguer, à  travers ses Grés d'or, 13 alliances de PME et distributeurs.

publié le Vendredi 04 Novembre 2016

Précédente Suivante

Passion, engagement, enthousiasme, écoute, confiance, audace ... Ce sont sans doute les mots qui ont le plus souvent résonné dans le théà¢tre des Folies Bergères, lors de cette 18e cérémonie des Grés d'Or, organisée par la Fédération des entreprises et des entrepreneurs de France (FEEF). Treize partenariats entre enseignes de la grande distribution et des PME françaises ont ainsi été mis à  l'honneur, rappelant la dynamique des PME de l'hexagone sur le marché des PGC et parfois même leur capacité à  faire face à  de grandes multinationales. D'ailleurs, selon les derniers chiffres de Nielsen, parmi les partenaires de l'événement, la croissance des PME est de 6,2% sur un marché des PGC, en faible croissance. « 84 % de la croissance du marché est apportée par les PME, cela prouve que le consommateur a d'autres attentes que la guerre des prix. » Pour Dominique Amirault, président de la FEEF, le développement des PME repose sur deux piliers. Le premier, c'est la relation client, « qui nous donne la garantie, de la perspective. » Le second, c'est évidemment l'esprit entrepreneurial. « Le moteur de ce mouvement c'est l'homme. Il n'y a pas de création de valeur sans l'homme » précise-t-il en regrettant « les obstacles inutiles au développement des PME », à  commencer par la LME « qui a provoqué des conflits, la judiciarisation du commerce, la déflation... C'est le résultat d'une politique qui n'est pas connectée à  la réalité. »

Les partenariats célébrés par les Grés d'or sont eux bien concrets. D'ailleurs, Dominique Amirault rappelle que le nom Grés d'or vient de l'expression gré à  gré, « symbole de l'esprit de collaboration, gagnant. A chaque fois que nous travaillons ensemble, on trouve des solutions et c'est créateur de valeur. Nous mettons à  l'honneur des partenariats qui ont une valeur d'entrainement, d'exemplarité. Cela permet de progresser ensemble. » Cette année, 13 PME ont donc été distinguées par le jury d'experts (du monde des médias, des services et du conseil) réunis par la FEEF. « Ces trophées valorisent et récompensent les PME, adhérentes ou non à  la FEEF, qui ont développé un partenariat novateur et durable avec une enseigne de distribution. »

Pour la première fois en 2016, les Grès d'or se sont ouverts aux partenariats noués avec les enseignes spécialisées bio. « Cette arrivée des enseignes bio correspond à  un besoin de diversification pour nos PME comme pour les consommateurs. Sa clientèle va désormais bien au-delà  du cercle militant de la première heure, le bio est un marché en pleine croissance. En raison d'une offre plus importante, la consommation a en effet augmenté de 10 % l'an passé avec près de 5,5 milliards d'euros dépensés dans des produits siglés AB, selon l'agence Bio. »

Prix Bio - Les Côteaux Nantais pour son partenariat avec Naturalia.

Leader Européen de l'arboriculture en biodynamie, cette entreprise familiale de 139 personnes, créée en 1943 et située en Loire-Atlantique, a comme activité principale la production de 41 variétés de pommes, 8 variétés de poires, 9 variétés de fraises, coings, kiwis et pêches de vigne. Depuis 1971, elle a diversifié sa production dont une partie est transformée à  la ferme, en jus de fruits, pétillants, cidres, vinaigres, compotes et purées sans sucre, confitures et compotées gourmandes. Initiés il y a 15 ans, ses premiers contacts avec Naturalia concernaient la production d'un sachet de petites pommes au format familial. Aujourd'hui, 56 produits sont référencés au rayon épicerie et 12 variétés de pommes et poires sont fournies chaque semaine à  l'ensemble des magasins. « Ce partenariat est un réel partage de valeurs autour de la vision du bio et de la terre. Nous nous sommes construits ensemble. Naturalia a cru dès le début en une petite exploitation arboricole qui faisait des produits de qualité » indique Benoît Van Ossel, Président Directeur Général.

Prix RHF - Bretzel Burgard pour son partenariat avec Flunch.

Spécialisée dans la fabrication et la distribution de bretzels en Alsace depuis 1935, Bretzel Burgard a été rachetée en 2001 et s'est diversifiée sur une activité de traiteur-apéritif. En 2015, elle a doublé sa surface de production, lui permettant de proposer jusqu'à  100 nouvelles références par an. Avec 2/3 des matières premières provenant des producteurs locaux, l'entreprise compte désormais 15 points de vente en Alsace et distribue ses produits à  60 % en marque propre et 40 % en MDD. En 2015, grà¢ce à  sa capacité d'innovation, les nouveaux produits représentent 12 % de son chiffre d'affaires.

€‹Flunch Traiteur fait confiance à  Bretzel Burgard depuis maintenant 12 ans. La gamme s'est étoffée, avec certains produits proposés en exclusivité à  l'enseigne. Le partenariat reste basé sur l'innovation, accompagné d'un co-développement. « Flunch Traiteur a su voir en nous un précurseur sur le marché, nous permettant désormais de réaliser un chiffre d'affaires avec l'enseigne, multiplié par 11 depuis nos débuts » déclare Emmanuel Goetz, Directeur Général.

Prix développement régional €“ Pà¢tisserie des Flandres pour son partenriat avec Carrefour.

Implantée dans le Nord, La Pà¢tisserie des Flandres est spécialiste de la gaufre fourrée depuis 1997 puis s'est diversifiée avec notamment, en 2004, le lancement des gaufrettes apéritives. Ses produits sont disponibles sous la marque Pà¢tisserie des Flandres en pà¢tisseries et sous la marque Trésors gourmands en grande distribution. Lors de ses 10 premières années, l'entreprise a multiplié son chiffre d'affaires par 7.

Carrefour est un client historique de l'entreprise depuis 20 ans, à  travers la fabrication de produits en MDD et la commercialisation d'une gamme de 10 à  15 références. En 2015, suite à  une dégustation organisée par Carrefour dans le but de sélectionner une PME pour la marque « Reflets de France », la Pà¢tisserie des Flandres a été référencée pour ses gaufres fines. En juin 2016, en parallèle, Carrefour lui a proposé une mise en avant de ce partenariat, grà¢ce à  une campagne régionale complète (presse, radio€¦). «Actuellement, nos produits sont disponibles dans le Nord et la région parisienne, mais ce partenariat nous offre l'opportunité d'un développement au national » ajoute Benoît Rousseau, Gérant.

Prix démarche catégorielle €“ La Brosse & Dupont pour son partenariat avec E.Leclerc

Créée en 1845 et spécialisée dans les produits de coiffure, d'hygiène et beauté, de mercerie et d'entretien de la maison, La Brosse & Dupont a été rachetée en 2010 au Groupe LVMH par son management qui détient 100 % du capital, dont 40 % aux salariés. Miss Den, la marque de maquillage du groupe depuis 1965 est aujourd'hui le 3e acteur du marché du maquillage au côté des groupes L'Oréal et Coty.

€‹Lorsqu'en 2014, E. Leclerc retravaille son univers Beauté avec un espace dédié « Parenthèse Beauté », permettant la valorisation du maquillage, l'enseigne élargit aussi son offre produits et marques. La collaboration avec Miss Den prend alors son envol et contribue à  développer l'offre entrée de gamme de l'enseigne. La marque est aujourd'hui présente dans 89 % des magasins qui ont implanté la « Parenthèse beauté ». « Le projet de E. Leclerc a permis à  nos deux entreprises de se rencontrer sur des ambitions qui convergeaient : la volonté de La Brosse & Dupont de faire croître le maquillage entrée de gamme et le projet de l'enseigne de booster son rayon maquillage » précise Stéphanie Lumbers, Chef de Groupe Marketing.

Prix démarche catégorielle €“ Harris Briochin pour son partenariat avec Système U

L'entreprise, basée dans les Côtes d'Armor, est née de la fusion des marques Harris et Briochin, en 1990. Briochin est une marque d'artisan droguiste, créée en 1919, avec le célèbre savon noir, désormais certifié Ecocert, qui depuis couvre tous les segments de l'entretien et hygiène.

€‹En 2015, après un diagnostic catégoriel et l'analyse de sa clientèle, Système U a souhaité mettre en place une offre de droguerie traditionnelle à  l'intérieur de son rayon Entretien ménager. En seulement 8 mois, 20 références de la PME de 35 personnes ont été implantées. L'entreprise a pu apporter sa capacité d'innovation et son savoir-faire, avec la création d'une appli Briochin. Les clients Système U peuvent s'appuyer sur le service consommateurs de l'entreprise pour toutes les questions pratiques. En un an, ce segment représente 5 % du chiffre d'affaires du rayon des nettoyants ménagers. « Le projet de Système U nous a permis de renforcer notre stratégie, visant à  faire découvrir aux consommateurs, la qualité de la droguerie artisanale française, en proposant des produits de qualité en grande distribution, afin d'éviter l'évasion des consommateurs vers des circuits spécialisés » déclare Philippe Allio, CEO.

Prix démarche catégorielle €“ Euromédia Diffusion pour son partenariat Provera

Créé en 1995, Euro Media Diffusion a développé le concept des coffrets cadeaux en hygiène et beauté pour adultes et enfants. Depuis 2010, l'entreprise dispose de la plus grande offre de coffrets cadeaux du marché en Europe. Elle a également lancé des coffrets cadeaux pour enfants avec licences, ce qui lui permet de surfer sur les sorties de films et les campagnes TV avec une mise en avant naturelle du produit.

Ses relations avec Provera datent de 2003, lorsque les deux partenaires ont souhaité proposer un véritable univers Droguerie, Hygiène, Parfumerie pour les enfants. Forte de son savoir-faire en matière de packagings et de parfums à  des prix très attractifs, l'entreprise a permis à  Cora (groupe Provera) de mettre en place un linéaire spécial pour enfants comprenant gels douche, eaux de toilette, lave-mains, déodorants, trousses de toilette. « Provera nous a soutenu lors de notre présentation de projet à  Cora, ce partenariat repose vraiment sur de réels échanges d'informations » souligneMarc Malka, Directeur des Ventes

Prix Filière €“ Alpina Savoie pour son partenariat avec Carrefour

Depuis 170 ans, 6 générations de semoulier-pastier se sont succédé chez Alpina Savoie, proposant des pà¢tes et des spécialités céréalières, de haute qualité, 100% France, fabriquées selon un savoir-faire local. Convaincu de l'importance de la qualité de son ingrédient principal, le blé dur, Alpina Savoie entretient depuis toujours un travail d'amélioration continu avec les agriculteurs locaux. Une première certification de la filière blé dur Alpina Savoie a ainsi été mise en place en 1997. Depuis 2009, Alpina Savoie a rejoint le groupe familial français Galapagos.

Carrefour a fait appel à  Alpina Savoie pour développer une gamme de pà¢tes et couscous issue d'une filière blé dur spécifique. La PME accompagne ainsi l'enseigne sur sa MDD en développant des produits filières blés de Provence. Carrefour, de son côté, est partenaire de l'entreprise dans le développement de sa marque au plan régional mais aussi national. « Ce partenariat nous permet d'aller au bout de notre filière : depuis le producteur jusqu'au consommateur. Cela donne du sens à  notre démarche agro-écologique » explique Jean-Philippe Lefrançois, Directeur Général

Prix Espoir €“ Bloomup pour son partenariat avec Monoprix

Créée en 2010, l'entreprise Bloomup est née du rêve commun de Sophie Blin et Carol Ann Lovera, de s'installer à  Cassis pour créer des produits de beauté innovants, sains et design, produits localement. Les produits, commercialisés sous les marques Energie Fruit et Mon Petit Paradis, se déclinent en 50 références.

€‹Monoprix a été la première enseigne à  faire confiance à  cette entreprise qui compte aujourd'hui 15 personnes, avec de nombreux lancements de produits en exclusivité. Le partenariat repose sur des innovations de rupture, en créant une offre premium en GMS, afin de recruter de nouvelles consommatrices, via un packaging original et des produits de qualité. « Notre partenariat avec Monoprix est le résultat d'une émulation entre les équipes de Bloomup et de l'enseigne avec des réels échanges et une belle implication. Nos produits ont été élaborés en commun. Monoprix est un réel précurseur » soulignent Sophie Blin et Carol Ann Lovera, Co-fondatrices.

Prix développement durable-RSE €“ Les P'tits amoureux pour son partenariat avec Intermarché

Cette entreprise créée en 1998 et composée de 30 personnes est spécialisée dans la fabrication de biscuits et pà¢tisseries fraîches valorisant les matières premières locales de Poitou-Charentes. Avec un positionnement haut-de-gamme de niche et 68 références en catalogue, elle pratique un commerce équitable de proximité. Les P€˜tits Amoureux fait appel pour 80 % de ses matières premières à  des entreprises situées à  moins de 20 km. En 2011, à  l'occasion d'un concours Intermarché, elle accède à  un développement national, à  travers la création d'un produit MDD, destiné aux enfants. Le partenariat repose sur la mise en avant de l'aspect RSE et la création d'emplois dans le monde rural. Les P'tits Amoureux proposent deux nouveautés sur-mesure par an à  Intermarché. « Ce partenariat nous a permis un déploiement au national très rapide avec des valeurs qui nous tiennent à  coeur, comme l'emploi en zone rurale qui fait partie de notre ADN » indique Gary Daguisé, Président Directeur Général

Prix développement durable-RSE €“ Flamino pour son partenariat avec Système U

Cette PME Vendéenne composée de 44 salariées et créée en 2006 commercialisait initialement des produits énergétiques 100% d'origine fossile. En 2013, elle met en place un partenariat avec la société Carbonex sur la commercialisation de charbon de bois français alliant respect de l'environnement, gestion durable des forêts, traçabilité du bois et production d'électricité verte. Les fumées dégagées lors de la fabrication sont entièrement traitées et non polluantes avec zéro rejet de CO2. Le bois est acheté auprès de sites gérés par l'ONF à  moins de 250 km autour du site de production.

€‹En 2014, Flamino est à  l'origine du partenariat avec Système U sur le dossier Charbon de bois, pour le développement de produits U. En 2015, 2 nouvelles références sont proposées à  travers les Briquettes et un produit innovant, le Mix Charbon de bois + Briquettes permettant un allumage rapide et une longue durée de la braise. « Grà¢ce à  ce partenariat, Système U est la seule enseigne à  proposer une gamme de charbon de bois 100 % fabriquée en France. Le respect de l'environnement, la gestion durable des forêts et le développement local de l'emploi sont des valeurs communes partagées » explique Yannick Vadrot, Président Directeur Général.

Prix Innovation €“ Herby Industrie pour son partenariat avec Carrefour

Créée en 1952 et située en Eure-et-Loir, Herby Industrie est spécialisée dans la fabrication de séchoirs et est leader en France, avec plus de 40 % du marché. Après la fermeture en 2011 du site tunisien dédié au séchoir entrée de gamme, l'ensemble de l'activité industrielle est concentré sur la Loupe (28). Avec 80 salariés, l'entreprise produit plus d'un million de séchoirs par an dont 80 % en MDD. Elle vient de racheter la marque historique de séchoir en France, Tancarville, qu'elle entend redéployer en 2017.

Entre 2013 et 2014, Herby Industrie et Carrefour ont co-développé un séchoir vertical appelé tour Confort, afin de rendre la tà¢che ménagère moins pénible. Fin 2014, les deux partenaires se sont de nouveau associés pour créer une gamme de séchoir à  poser innovante, plus esthétique et s'ouvrant facilement. Le design a été conçu par l'équipe Carrefour et l'industrialisation faite par Herby Industrie. Cette gamme exclusive a été lancée début 2016 sous la marque de soin du linge de Carrefour Klindo. « L'enjeu important reposait sur le remplacement du séchoir à  poser, un best seller du rayon séchoir. Carrefour nous a confié ce challenge industriel et économique, reconnaissant notre réactivité et notre capacité d'innovation. C'est une joie aujourd'hui de constater que ce séchoir innovant est un véritable succès commercial » se félicite Jean-Benoît Cottereau, Directeur Etude Développement et Industrialisation.

Prix Innovation €“ Truffières de Rabasse pour son partenariat avec Monoprix

L'entreprise a été créée en 1996 par trois passionnés de la truffe, pour mettre en valeur la truffe noire. Avec 90 % de son offre sous sa marque et 10 % en MDD, elle commercialise ses produits en grande distribution, en France et à  l'export.

Le partenariat avec Monoprix a débuté suite au choix stratégique de la PME de collaborer avec la grande distribution, afin de faire passer la truffe d'un produit confidentiel à  un produit plus facile d'accès (en termes de prix mais aussi d'utilisation). L'entreprise est le fournisseur unique de truffes de l'enseigne, que ce soit en produits transformés ou en truffes fraîches. « La typologie de clientèle de Monoprix et son évolution en termes de produits correspondent à  notre démarche, avec des produits prêts à  consommer, offrant la possibilité aux consommateurs de consommer la truffe au quotidien à  des prix accessibles » déclare Alain Braud, Président

Prix Coup de coeur du jury €“ Lobodis pour son partenriat avec Franprix

Créée en 1988 près de Saint-Brieuc, Lobodis a lancé en 1993, le premier café portant le label de commerce équitable Max Havelaar. En 1994, elle poursuit son développement avec le lancement de son premier café bio en provenance du Mexique et l'implantation de son site de torréfaction au coeur de l'ESAT « CAT notre avenir » de Bain de Bretagne (35). Aujourd'hui, 57 personnes en situation de handicap travaillent à  la mise en oeuvre du café. En 2016, elle décide de renforcer sa stratégie en démontrant que RSE et performances économiques sont compatibles, grà¢ce au lancement d'une démarche filière responsable « Act & Respect ».

Les premières collaborations avec Franprix datent de 2008. En mars 2016, lorsque l'enseigne décide de mettre en place son concept de tableaux permettant de mettre en avant des services, la PME prend en charge le tableau « café ». Elle propose six origines différentes de café en libre-service avec la possibilité de moudre son café sur place. Aujourd'hui, près de 30 magasins proposent ce service. «Ce partenariat nous offre une visibilité supplémentaire par rapport à  nos concurrents. Franprix a su faire appel à  une PME, afin d'avoir de réels échanges et des moments d'écoutes partagées, sur la mise en place d'un projet stratégique » indique Grégoire Cabuil, Directeur des Ventes



article par la rédaction

contactez la rédaction

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché épicerie

Reportages vidéos épicerie

copyright© 2021 | Site : JCD.web